Résumé

Après quelques années de vie commune, Marianne et Georges ne se supportent plus : elle regrette le Georges amoureux naïf des premiers temps, lui rêve d’une épouse plus piquante. Grâce au docteur Galopin, spécialisé en électromagnétisme, ils vont chacun être mis en face de leur rêve…

Et devront le cacher à l’autre ! Le cauchemar commence.

D’un appartement parisien à l’ambassade de Batavia, les portes claquent, les quiproquos s’accumulent, entraînant surprises et fous rires, six personnages et leur auteur se fuient et se poursuivent.

Une comédie déjantée.

 

Dans une postface jubilatoire, Eric-Emmanuel Schmitt analyse son intérêt de longue date pour l'œuvre de Feydeau, ses «tragédie à l’envers», la complexité et la rigueur mathématique extrême du dramaturge qui disait : «Lorsque la présence d’un personnage est indésirable, il faut immédiatement le faire entrer en scène.»

 

 

Critiques

Billetreduc.com - « Un rythme endiablé pour un texte plein de subtilités »

Un rythme endiablé pour un texte plein de subtilités... et autres avis.

Lire les avis : -->

Onsortoupas.fr - « On rit quasiment de bout en bout »

Et ce n’est pas pour rien que Feydeau est cité puisque le personnage principal de la pièce, Georges (Davy Sardou) , s’appelle effectivement Feydeau, et que c’est un auteur de pièces à succès. Les relations avec sa femme (Christelle Reboul) se sont très nettement détériorées suite à un mariage qui a trop duré, mais surtout à cause de dépenses au jeu, où il perdu énormément. Cette dernière fait venir un médecin le docteur Galopin (Alexandre Brasseur), un magnétothérapeute aux méthodes assez peu orthodoxes pour tenter de soigner son mari. Il vient avec une machine qui rend les fantasmes vivants….ce qui nous permet de voir arriver une jolie jeune femme de petite vertu sous les traits de Zoé Nonn et un double de Feydeau tel qu’il était avant, amoureux de sa femme. Rajoutons un assistant de directeur de théâtre aux allures bizarres, Chochotte (Thierry Lopez), une reine ( d’un pays appelé Batavia) interprétée par Véronique Boulanger, mélangez le tout, donnez leur des répliques hilarantes et le cocktail est prêt à être consommé, sans aucune modération. On rit quasiment de bout en bout, sauf les toutes dernières minutes…mais je ne vous en dirai pas plus.

Lire l'article -->

Le public - « Une comédie truffée de personnages farfelus et de portes qui claquent. »

Une comédie truffée de personnages farfelus et de portes qui claquent.

Lire l'article : -->

Publications

  • En langue française, édité par le Livre de Poche

Au théâtre

Au théâtre Rive Gauche, mise en scène Steve Suissa.

Avec Davy Sardou, Alexandre Brasseur, Christelle Reboul, Véronique Boulanger, Zoë Nonn et Thierry Lopez.

Scénographie (décors) : Stéphanie Jarre

Lumières : Jacques Rouveyrollis

Costumes : Pascale Bordet

Musique : Maxime Richelme

Assistant mise en scène : Stéphanie Froeliger